Elle avait compris un tas de choses, ce soir-là. Ce vol qui lui avait ouvert les yeux sur Harold. Cette dernière ne lui facilitait pas la tâche, elle s'accrochait à lui comme si elle allait tomber alors qu'Harold savait très bien qu'elle était parfaitement stable et qu'elle n'avait pas peur. Les minutes passaient, Harold dormait toujours et Astrid ne se laissait pas de le regarder. Harold sourit et fit décoller Krokmou, s'efforçant de se concentrer sur le vol et non sur Astrid. A ce vol magique qu'il lui avait offert.

Son esprit divaguait et elle se surprit à repenser à Krokmou.