Vous restez étudiant-indépendant aussi longtemps que vous remplissez toutes les conditions. Vous pouvez aussi le faire pour des années scolaires ou académiques déjà terminées (à partir du 1er janvier 2017). Demandez le statut d'étudiant-indépendant à votre caisse d'assurances sociales. Vous pouvez demander de mettre fin à ce statut pour le futur. Si vous combinez vos études avec une activité professionnelle indépendante, vous pouvez demander un statut propre d'étudiant-indépendant. Il est possible que votre caisse d'assurances sociales vous réclame d'autres documents pour vérifier que vous remplissez bien toutes les conditions. Pour les cotisations réduites en tant qu'étudiant-indépendant, vous ne pouvez pas demander de dispense de cotisations sociales.

L'étudiant-indépendant avec un revenu à partir de 13.296,25 euros (en 2017) paie des cotisations sociales comme tout travailleur indépendant à titre principal. Celui qui paie une cotisation réduite, n'a que des droits sociaux limités en soins de santé et en incapacité de travail. Vous payez des cotisations sociales comme tout travailleur indépendant à titre principal si votre revenu est égal ou supérieur à 13.847,39 euros. Vous restez étudiant-indépendant aussi longtemps que vous remplissez toutes les conditions.