20 janvier : investiture de Ronald Reagan. Sa cote de popularité reste malgré tout très élevée. Dès son investiture en 1980, Ronald Reagan fascina les Américains par une nouvelle que ces derniers n’espéraient point. Pour Ronald Reagan, le monde n’a pas à s’inquiéter d’un réarmement américain, car la politique étrangère des États-Unis est guidée par la défense de valeurs universelles : la paix, la démocratie, la liberté (« La force de l’Amérique… la tyrannie. Le premier discours d’investiture de Ronald Reagan en tant que président des États-Unis d’Amérique est le discours d’investiture que prononce Ronald Reagan en tant que président des États-Unis lors de l' Inauguration Day , le 20 janvier 1981 .

Quarantième président des USA, l’homme a de tout temps été sous la protection de sa bonne étoile.

Ronald Reagan parlait, est effet, sans cesse de retour aux valeurs traditionnelles du pays. Ronald Reagan, qui avait été gouverneur de Californie de 1967 à 1975, s'était présenté aux primaires républicaines pour l'élection présidentielle de 1976 contre le président sortant Gerald Ford, qui l'avait emporté de justesse. Son second mandat est marqué notamment par le scandale de l'Irangate, qui révèle la vente secrète d'armes par les États-Unis à l'Iran.
Le cercueil de Ronald Reagan, exposé dans la rotonde Une crypte a été aménagée sous la rotonde pour accueillir la dépouille du premier président américain George Washington ; mais ses dernières volontés furent respectées et il fut inhumé sur son domaine de Mount Vernon . Ronald Reagan est réélu en 1984, toujours de façon écrasante. Le président Ronald Reagan le jour de son investiture. Seconde investiture de George W. Bush en janvier 2005. Le programme de l’Administration Reagan est simple : restauration du leadership américain, relance de l’économie, rétablissement de la grandeur du pays. La libération des otages de Téhéran le jour même de l’investiture paraît symboliser le début de cette « Renaissance ».