La France comptait 8,8 millions de pauvres en 2016, selon l'Insee. Par elles, les simples, les ignorants, tous ceux qui appartenaient à la soi-disant "sancta plebs Dei" - le peuple sacré de Dieu - ont appris par leurs yeux presque tout ce qu'ils savaient de leur foi.

Le nom de Pauperum Bible - la Bible des pauvres - que les imprimeurs du XVe siècle ont donné à l'un de leurs premiers livres peut être attribué aux cathédrales et aux églises.